Report : Sonja Moonear renverse le club cabaret pour l’opening !

Quelle belle énergie vendredi soir pour l’opening du club cabaret avec Sonja Moonear… vous étiez si nombreux qu’on a fait tombé le rideau ! Eh oui cette ouverture du club restera dans les annales, la soirée a commencé sur les chapeaux de roue avec le très pointu   Jack Ollins qui nous a délecté d’un set énergique et enflammé.

foule lights dark club cabaret jack ollins sonja moonear

Au milieu du dancefloor la sensation de liberté est omniprésente, nous avons été au contact d’un public marseillais qui n’a rien à envier  aux grandes capitales culturelles européennes. Respectueux, franchement beau, hétéroclite, connaisseur, sympathique et avenant, il reflète les valeurs de son écrin où la liberté d’expression est le maître-mot.

liberté danser cool sonja moonear club cabaret report

Ainsi, on se retrouve devant ce couple de danseurs survoltés que le public entoure. Il y a aussi ce sourire béat qui avait la fâcheuse tendance à revenir s’accrocher sur nos visages, devant ce joyeux bordel  se délectant de la musique de la grande Sonja Moonear. Cette vétérante de la scène n’a eu qu’a poser son bac à vinyles sur le stage pour électrifier les foules.

Bilan de l’opération: Des félicitations sont de rigueurs.

Alors un grand bravo aux Artistes et surtout à vous Public, cette saison 5 promet de belles aventures …

merci sonja moonear club cabaret report

L’album photo est à consulter en entier sur la page facebook du Cabaret Aléatoire

Report : Le revival de la cold wave pour l’Opening du club cabaret x LAB x Bal d’Actoral

Après son lancement il y a 3 ans, le club cabaret évolue en cette rentrée 2018. Les papillons de nuit qui se sont aventurés Vendredi 5 Octobre ont constaté avec plaisir une nouvelle configuration scénique et sonore. En effet, le Dj Booth est remonté, les subs sont descendus devant la scène, l’expérience est totalement bouleversée et améliorée. Le public garde un contact privilégié avec l’artiste qui reste le crédo du club cabaret.

bal d'actoral opening club cabaret

Bring some Cold Waves

Alessandro Adriani et Abstraxion s’occupent du warm up avec plus de 3 heures de Back to Back. Le fondateur du label Mannequin Records n’a pas froid aux yeux et lance une amplitude forte et un beat énervé dès la première track. Après quelques échanges, on entend l’hymne de l’acid house de Phuture, c’est vous dire la nervosité de l’ensemble. Le public est très réceptif, ça danse, la salle est plus aérée, l’espace pour l’expression corporelle est adéquate. Ainsi, les deux artistes nous emmènent dans leur délire de cold wave techno, avec quelques passages acides comme avec ce morceau d’Helena Hauff.

Silent Servant garde son titre de maître post punk

C’est donc dans un Cabaret plein à craquer – le rideau a été ouvert car le club était complet, on a décidé de faire profiter tout le monde de cette belle soirée – que Silent Servant prend les commandes. L’ambiance dark laisse place à un défilé de laser et de lights, qui envoûtent les papillons dans une danse macabre. La foule est en délire, le flow est incroyable, une ambiance incroyable qui durera jusqu’à la fermeture…

silent servant club cabaret

Retrouvez également le report de l’opening de saison TWO

Crédit Photo : Marc Antoine Serra

Report en immersion : le club cabaret comme si vous y étiez

Une caméra s’est faufilée dans la foule, les alcôves, la mezzanine, le dj booth.. tous les recoins du club cabaret se sont fait scrutés par notre vidéaste pour un report en immersion totale. On retrouve Jack de Marseille en plein réglage du dernier track qu’il balance, Lee Van Dowski à l’aise sur le kick, Radio Slave concentré sur le morceau qui va envoyer la foule en l’air – attention, morceau qui sera un non release de Steve Rachmad, Relax –

Le beat est corsé, le flow est balancé, tout est cadré pour qu’on soit enjoué au club cabaret.

Prochaine évasion nocturne le 6 avril avec Slam pour Club Cabaret x Jack in the Box

 

https://www.facebook.com/cabaretaleatoire/videos/1886671581345858/

Retrouver le report photo de la soirée opening du club cabaret : Radio Slave, Lee van Dowski, Jack de Marseille