Edito Novembre : Debout citoyen de la fête !

Vous avez dit refroidissement en vue #climatosceptique, vous avez pensé climat social tendu versus #nonfraternité, vous imaginez déjà Noël grâce au supermarché ? STOP ! Au Cabaret on te propose un échauffement pour tes orteils, un climat chaleureux mêlé à une ambiance plus qu’agréable et rassurante pour ce début d’hiver et surtout Noël nous paraît encore bien, bien trop loin.

Diversités et multiples possibilités au programme, concerts, clubs, soirées et festival, de quoi satisfaire ton appétit de glouton musical et ta curiosité.

Debout, citoyen de la fête !

Clubber local, agir global

C’est en fervent défenseur de la scène locale que le club cabaret s’inscrit dans notre programmation tous les vendredis. En novembre nous retrouvons deux de nos programmateurs activistes : Jack de Marseille avec son club Jack in the box.  Il nous proposera une vision sociale et musicale avec deux invités coup de cœur : Steve Parker le portugais et Miss Melera la hollandaise. Tous les deux n’ont jamais mis les pieds à Marseille, c’est donc une très belle exclusivité pour le public Marseillais !

Vendredi 16 novembre > Club Cabaret x Jack in The Box : Steve Parker + Miss Melera + Jack de Marseille

Le retour du Festival Tighten’up pour sa 17ème édition avec aux manettes de la programmation Selecter The Punisher !  Né au Cabaret, ce festival itinérant aujourd’hui, posera ses valises dans différentes salles de la ville. Pour la soirée au Cabaret, c’est Romare, un véritable combattant du groove rare qui tiendra le haut du line-up avec pour soldats l’imparable Dj Garfiedl, dj officiant chaque année au Worldwide accompagné de Jean Baton et SlyDaWise. Un club qui s’annonce des plus historiques !

Vendredi 23 novembre > Club Cabaret x Tighten up : Romare + SlyDaWise / Jean Baton

romare tighten'up festival club cabaret

Le pouvoir aux citoyens

Odezenne et ce très puissant nouvel album aux beats électroniques clairement assumés vogue et oscille du trip mélancolique en passant par le lendemain de soirée ambiant ou encore le son du peaktime (bébé) pour être sûr de poser en soirée. Entre trap psyché et rap de cracker (cloud rap) sur en L,  c’est un véritable voyage dans la nouvelle histoire du hiphop, qui s’écrit on en est certain. Moussa c’est la révélation de ces derniers mois, avec un seul morceau livré la critique l’encensait. On attend une validation en live !

Samedi 17 novembre Odezenne + 1ères parties :  Moussa, Wilko & Ndy

Inspiré depuis toujours par une profonde et puissante identité ancrée dans l’archipel, Anthony Joseph nous revient avec « People of the Sun », nouvelle incandescence musicale. Enregistré à Trinidad sous la direction du saxophone Jason Yarde et avec la participation des chanteurs les plus emblématiques de l’île, People of the Sun est l’album le plus intime, à la fois dramatique et politique d’Anthony Joseph. La première partie sera assurée par Kodäma mené par la chanteuse Kiala Ogawa, fille aînée du guitariste de Fela Kuti. Des sonorités acoustiques et électroniques, sublimées par la voix envoutante de Kiala, la chanteuse parvient à transmettre son univers en chantant en japonais sur certains titres, mais aussi en insufflant sa perception de la spiritualité et des songes.

Jeudi 29 novembre dans le cadre de Jazz sur la ville : Anthony Joseph + Kodäma

jazz sur la ville anthony joseph

Rejoignez le mouvement

Ils sont impliqués dans la révolution de la musique électronique depuis déjà des années ! Oxia et Monika Kruse  étaient de passage au cabaret  ! Ces deux militants du 120 à 130 BPM, partisans et défenseurs majeurs de la deep house ont tenu leur public pour un samedi électroniquement engagé sur le dancefloor. Sold Out en grande jauge, public conquis, on vous invite à regarder l’aftermovie.

C’était le samedi 3 novembre : Oxia + Monika Kruse + Jack Ollins

On recule les montres d’une heure et on fonce droit vers le UK avec deux des artistes majeurs de la scène Perc et Rebekah. Perc est à ce jour l’un des plus fidèles représentant de la techno indus, et doté en sus d’une conscience politique que l’on retrouve à chaque fois dans ses interviews. Une colère qu’il exprime à travers sa musique, c’est donc à un dj set enragé qu’il faut s’attendre. Rebekah est aussi une de ces références de la techno très lourde, repérée par Chris Liebing, elle est une inconditionnelle de Billy Nasty et Dave Clarke. Ses productions aux nappes magnétiques déploient une atmosphère claustrophobique exquise.

Samedi 8 décembre :   Perc + Rebekah + A.L.A.E.

perc rebekah cabaret aléatoire

 

Toute la programmation sur le site du Cabaret Aléatoire et sur l’application mobile