Best of 2019 : le meilleur album de l’année par l’équipe du Cabaret

En cette fin d’année, nous vous avons concocté des « Best Of » 2019 que vous pouvez retrouver au complet dans notre Newsletter de nouvelle année, si t’es pas encore inscrit, c’est par ici : inscription newsletter !!

En preview de ce Best Of 2019, l’équipe du Cabaret Aléatoire revient sur les sorties musicales et les différents albums ou artistes qu’on a écouté durant l’année…

Chaque membre de l’équipe devait choisir son album favoris… Ce fut difficile de choisir ! Retour sur 1 an de composition musical :

Aurélie : Malik DJOUDI – Tempéraments

« C’était ma grande découverte de l’année, je me suis noyée dans le renouveau de la chanson française. Celle qui va enfin taper dans de l’electro de manière assumée. Malik Djoudi c’est des nappes incroyables et des paroles très touchantes, tout le monde trouvera un morceau à s’approprier. Mention spéciale au morceau éponyme ou presque de l’album : Tempérament »

 

 

Nina : Nkisi – 7 Directions (UIQLP002)

« Un album que je ne quitte pas depuis sa sortie, percutant et passionnant. Nkisi s’empare de la polyrythmie de la musique congolaise, une invitation à la transe et à la danse hypnotique, où l’on écoute son souffle et son rythme cardiaque augmenter petit à petit. C’est une véritable douche froide d’ondes sinusoïdales qui me traverse quand j’écoute cet album. Ce fond d’ambient qui accompagne le voyage cosmique, ça change tout. »

 

 

Auréline : Lagartijeando – Jallalla

« Parce que c’est la bande musicale idéale des road trip d’été sur fond de soleil couchant ! »

 

 

Pierre-Alain : Hot Chip –  A Bath Full of Ecstasy

« J’ai choisi cet album parce que j’aime bien écouter de la pop, et parce que j’aime bien la musique un peu triste, et que ce nouvel album, le 8eme, de Hot Chip mélange parfaitement les deux dimensions Je l’ai également choisi parce que Hot Chip, c’est un vrai groupe, composé d’individualités, qui dure et traverse le temps. Enfin j’ai aussi choisi ce disque, pour la contribution de Philippe Zdar, à cet album… »

 

 

Aurélien : Leonard Cohen – Thanks For The Dance

« L’artiste est décédé en 2016 mais cet album, réalisé par son fils, contient des titres et textes inédits d’une puissance incroyable.
Cet album boucle la boucle en quelque sorte, avec ses thèmes de prédilection, une poésie à la fois sombre et romantique, et toujours porté par une voix extraordinaire…
Un album loin d’être anecdotique pour l’un des artistes majeurs du 20e siècle… »

 

 

Jeanne : Jaakko Eino Kalevi – Dissolution

« Dissolution est rythmé et doux, gentiment exploratoire mais jamais désagrégé. C’est comme la dissolution d’une glace au soleil : les couleurs des sorbets brillent et s’emmêlent, éveillant l’intérêt et stimulant l’appétit. » Merci MOWNO d’avoir toujours les bons mots.

 

 

Clara : Tha Trickaz – AKUMA

« Encore un album réussi pour le duo Tha Trickaz, ils ne me déçoivent jamais à vrai dire, une réelle créativité, des mélodies originales, un niveau de production vraiment fou… Mention spéciale pour leur clip de The One, avec « Summer Wars » de Mamoru Hosoda. »

 

 

Jack Ollins : The Chemical Brothers – No Geography

Sans commentaire…